Un livre logique après 15 années à la sacem : La sacem ? une oligarchie !


Transformer la sacem pour sauver le droit d'auteur, est-ce possible ?


Le droit d'auteur peut-il être défendu par les auteurs compositeurs les plus riches, donc (le plus souvent) historiquement liés aux majors ?

sacem livre oligarchie
Assemblée générale de Juin 2015

Demande de démission du Président du Conseil d'Administration et d’adaptation démocratique des statuts
Et publication du livre La sacem ? une oligarchie !
Acheter  

Monsieur le Président du Conseil d’Administration de notre Sacem,

Je demande la démocratie là où vous souhaitez maintenir l’oligarchie et vous m’avez répondu « Soignez vous ».

Merci Monsieur le Président du Conseil d’Administration pour cette réponse concise et précise, ce magistral « Soignez vous ».

Merci Monsieur le Président de m’avoir en exclusivité dévoilé le titre de votre (sûrement) plus belle œuvre... Je peux sourire à l’idée qu’il s’agit de cela ? Après « indignez-vous ! » de Stéphane Hessel et mon « Agenouillez-vous devant les enculés ! », vous conclurez donc par « Soignez-vous ! » ?

Peut-être rêvez-vous d’une France transformée en paradis comme le connurent les gens de l’Est où les intellectuels récalcitrants étaient envoyés dans des camps de rééducation pour y être soignés, rééduqués ?

Vous avez défilé 11 janvier 2015 pour défendre la liberté d’expression ? Vous soutenez la liberté d’expression, à condition qu’elle n’égratigne pas la sacem telle que vous la conduisez ?

« Soignez vous », vous avez eu l’audace, le talent, l’honnêteté, de répondre à mes arguments. Puisque vous pensez ainsi, merci d’avoir suivi cette émotion ! Pouvez-vous, dans ces conditions, continuer à présider "notre" Conseil d’Administration ? Je réponds NON. Et demande donc votre départ du Conseil d’Administration de la Sacem. Et je demande que soit inscrite à la prochaine Assemblée Générale une modification des statuts de "notre Sacem", qu’à l’oligarchie succède la démocratie, que tout membre puisse être candidat à l’ensemble des assemblées et commissions, que tout membre bénéficie d’une et une seule voix lors des élections. Qu’ensuite une Assemblée Générale extraordinaire dote notre sacem d’un nouveau Conseil d’Administration, de nouvelles commissions, démocratiquement élus.

« Soignez vous », vous m’avez répondu. Jacques Brel chantait "vivre debout." Entre les deux options, les 153 000 membres de la sacem seront appelés à choisir ?

Vous écriviez dans l’édito du Magsacem de janvier 2015 : « le courage ne semble décidément pas être la vertu première des dirigeants européens. »
Sera-t-il la vertu des membres professionnels et définitifs qui vous demanderont de partir et aboliront les statuts oligarchiques ?

Vous ajoutiez, monsieur le Président du Conseil d’Administration, « nous avons parfaitement identifié Monsieur Juncker comme un ennemi de la culture, comme un apprenti sorcier dont l’aveuglement est en passe d’avoir des conséquences dramatiques pour tous les créateurs. »
Vous croyez-vous crédible ?
Le combat du droit d’auteur ne peut pas être mené par une oligarchie, qui se pense sûrement "éclairée".
Seul un Président du Conseil d’Administration démocratiquement élu pourrait être vraiment crédible, auprès de l’ensemble des membres comme des instances nationales, européennes et mondiales.

Veuillez agréer, monsieur le Président, mes profonds respects pour notre Sacem que vous continuez à représenter.


Acheter La sacem ? une oligarchie ! de Stéphane Ternoise.

Papier

Numérique

Vente directe éditeur (uniquement pour une livraison en FRANCE ou en BELGIQUE)
14 euros à l'ordre de Jean-Luc Petit
Paiement sécurisé Paypal :

Vente directe éditeur (tous pays, livraison par mail après vérification manuelle de votre paiement)
9,99 euros à l'ordre de Jean-Luc Petit. Format compris du livre : epub + pdf ; kindle sur simple demande sans supplément de prix.
Paiement sécurisé Paypal :

Acheter ailleurs
Sur amazon

Acheter ailleurs
9,99 euros également
amazon, Immateriel (librairie 7switch.com : pdf + epub), itunes, read-and-go (orange), La Fnac...

Table du livre en papier

7 Je demande simplement la démocratie...
9 La sacem 2015 : environ 153 000 membres...
11 Une présentation...
13 Mardi 2 juin 2015... Le livre est prêt...

18 Quand une oligarchie gère sans vague un secteur...

18 2004, observations romancées
20 Sur la tarification des diffusions
23 Réformer la sacem
28 Pour l’auteur de chansons
33 Richard Seff, candidat au conseil d’administration en 2008
39 Changer la sacem de l’intérieur ? Candidat en 2009
44 Ils soutiennent logiquement les industriels
48 Faire rire et réfléchir
50 Oligarchie.fr
51 oligarchie.org
52 Subventionner : censure déguisée
55 Argent... d’un modeste membre
58 Le salaire du patron
64 La gestion collective...
68 La sacem en 2013
77 Des avantages d’être candidat... 2013...
100 La sacem en 2015

103 Les lois du marché de la création
105 Le conseil d’administration juin 2014 - 2015
107 2015... Tellement de gentils candidats
125 La réponse du Président du Conseil d’Administration de la Sacem

126 Autres réactions

129 Demande de démission du Président et d’adaptation démocratique des statuts

134 Mentions légales



Réaction publique possible




Acheter



Le contact

Accueil candidat info


Acheter
Naturellement, cette page se doit de se terminer par une chanson... Depuis que "notre sacem" a signé des accords avec youtube... le "seul problème" semblant être la manière dont les droits sont redistribués... Je ne sais pas ! Bref, de l'album : SAVOIRS, fredonnez avec Ned :

"Tout allait pour le mieux
Je coulais des jours heureux
Plaie d'argent n'est pas mortelle
Quand on dort du bon sommeil..."


NED chante Tout allait pour le mieux (Stéphane Ternoise / Nathanaël-Elie Delphin)